Gigondas, terroir d'exception

26.03.2018 - Les actualités de Pierre Amadieu

Bien entendu, beaucoup de composantes rentrent en compte dans la définition du terroir. Mais nous allons ici nous attacher aux particularités géologiques et pédologiques de notre vignoble.

Gigondas et les Dentelles

Ce qui s’impose tout d’abord dans ce paysage, ce sont ces magnifiques formations calcaires qui dominent le village et le vignoble : les Dentelles de Montmirail. Pour en comprendre l’origine, il faut remonter 250 millions d’années en arrière, lorsque la mer recouvrait cette zone et que le climat était aride.

Durant cette période, que l’on appelle le Trias, ce sont des dépôts majoritairement de gypse et de sel qui se sont accumulés dans le bassin sud-est de la France, où Gigondas se situe. Puis la période qui suit, le Jurassique, va voir l’arrivée d’un climat tropical et la formation d’une fosse océanique où vont se déposer des sédiments calcaires et marneux. Ces différentes couches de dépôts vont ainsi s’accumuler au cours de nombreux étages géologiques, avec des particularités qui sont propres à chacun d’entre eux.

On compte ainsi 7,5 kilomètres de couches sédimentaires lorsque, sous la pression due à la formation des Pyrénées et des Alpes, la couche de gypse et de sel du Trias va remonter le long de la Faille de Nîmes. Elle va entrainer avec elle une couche de calcaire datant du Jurassique qui va venir se positionner en surface à la verticale, pour former les lames que l’on peut admirer aujourd’hui (Figure 1). D’autres couches sédimentaires vont également se retrouver à la surface, ce qui va former un puzzle géologique complexe sur le territoire de Gigondas.

Coupe géologique Gigondas

Figure 1 : Représentation schématique de la formation des Dentelles de Montmirail.
Source : Gigondas, ses vins, sa terre, ses hommes ; Georges TRUC

Au fil des épisodes géologiques qui vont suivre jusqu’à la période moderne, les Dentelles vont être ciselées par l’érosion, pour arriver avec la morphologie que nous leur connaissons actuellement. De nouvelles couches sédimentaires vont également venir des Alpes, charriées par les rivières, et combleront le paysage de vastes étendues alluvionnaires. Il en résulte des terroirs géologiques bien particuliers qui sont propres à cette appellation. Découvrez la coupe géologique qui les décrit.

Pour notre vignoble, cela se traduit par la présence de marnes bleues du Gargasien, composition unique à Gigondas, et par l'alternance de calcaires et de marnes du Crétacé.

En surface, cela va donner des types de sols bien distincts qui auront un impact particulier sur nos différentes cuvées. Cela vous sera bien mieux illustré en vidéo.

Film terroir

Pour aller plus loin : si vous souhaitez approfondir votre connaissance des terroirs de Gigondas, n’hésitez pas à commander en ligne ou à acheter à notre caveau le livre Gigondas, ses vins, sa terre, ses hommes, ouvrage richement documenté sur notre belle appellation.

--