90 ans de la Maison Pierre Amadieu

Partager sur facebook
Partager sur twitter

En 2019, la Maison Pierre Amadieu fêtera ses 90 printemps au cœur de Gigondas, sa terre natale. L’occasion pour notre famille de célébrer cette date anniversaire avec une cuvée “hommage”, mais également de dévoiler de nouveaux projets, comme le chai de vieillissement qui sera achevé au premier trimestre 2019.


En 1929, notre grand-père, Pierre Amadieu alors âgé de 19 ans, s’affaire sur les 7 hectares de vignes du petit domaine familial situé à Gigondas. Mais Pierre est un entrepreneur dans l’âme, qui souhaite produire ses propres vins. Cette année-là, il décide donc de vinifier, puis de commercialiser, sa première cuvée éponyme. La Maison Pierre Amadieu est née…


Pendant près de 40 ans, Pierre, secondé par son épouse, va ainsi développer la propriété familiale et devenir un acteur majeur de l’appellation. Il investit dans le foncier avec des bâtiments pour la vinification et la conservation de ses vins et acquiert, dans les années 50, deux propriétés en coteaux, Romane et La Machotte, qui deviendront plus tard terre d’accueil de la cuvée historique de la Maison.

Pierre Amadieu Sr
Pierre Amadieu, notre grand-père
Famille Amadieu
Marie, Pierre, Henri-Claude, Jean-Marie et Claude Amadieu

Au fil des années, des générations et des campagnes de plantations, les 7 hectares deviennent 137, qui font aujourd’hui de notre domaine le plus important vignoble privé de Gigondas.

Une appellation que Pierre n’a eu de cesse de promouvoir et de défendre, et pour laquelle il a activement participé à la reconnaissance en 1971.

 

Ses deux fils ont pris le relais, en 1965 pour Jean-Pierre sur la partie vinification, et en 1975 pour Claude sur la partie vignoble. Nouvelle vague de plantation, perfectionnement des techniques de vinification, commercialisation ; l’activité de Pierre Amadieu continue de croître sous la houlette de ces deux hommes qui ont à cœur de poursuivre l’œuvre de leur père.

 

À l’heure où la nouvelle génération arrive, les enjeux sont de préserver et valoriser cet héritage immense laissé par celui qui a transmis son nom et sa passion aux membres de la famille. Pierre, accompagné de son oncle Claude, s’y investit depuis les années 90 et ses cousins et cousines Henri-Claude, Jean-Marie et Marie rejoignent progressivement les rangs sur la partie commerciale, vinification et œnotourisme.

Notre famille soudée et passionnée, souhaite donc, en cette année charnière, rendre hommage à Pierre, le père fondateur.

Hommage au bâtisseur tout d’abord, avec l’agrandissement du chai attenant aux sites de réception. Un chai construit en pierres naturelles qui accueillera 75 pièces de 225 litres chacune, ainsi que 21 foudres de 30 et 50 hectolitres. Un site qui permettra de mieux structurer l’espace de vieillissement au sein de la cave et de travailler les vins de façon plus précise, en adaptant au mieux l’élevage à chacune des cuvées. 

Nous rendons aussi hommage au visionnaire, qui a su déceler dans les parcelles de Romane et de La Machotte un terroir d’exception pour la création de grands vins.
90 ans après la première bouteille signée Pierre Amadieu, c’est donc la cuvée « Romane-Machotte » qui se pare d’un habit de fête pour célébrer l’homme qu’il était. Elle sera disponible dans les réseaux de distribution habituels : au domaine à Gigondas et en circuit traditionnel, chez les cavistes et restaurateurs. A partir d’octobre 2018 elle portera donc cette signature spécifique, avant de retrouver, en 2020, son habillage classique.

BT Anniversaire Gigondas Romane Machotte
Fermer le menu