Gigondas Domaine Grand Romane 2009

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Blog Des grands vins à moins de 20 euros

 

Équilibre !
C’est le premier mot qui nous vient à l’esprit pour un tel vin.
[…] Mais c’est avant tout une terre de vignes; point de vin blanc en Gigondas, du rouge du rouge, un peu de rosé, mais surtout du rouge charpenté, fort, puissant, au goût de terroir où la nature se fait exigeante et où les hommes s’y confrontent tout en y vivant en symbiose. Seulement parfois ce terroir un peu rigide donne des beaux vins bien sûr, mais quelque peu trop francs, trop puissants, et c’est là que Pierre Amadieu a réussi la prouesse de faire un vin noble, fin et gouleyant.
En Gigondas, la tradition s’oriente plutôt vers un vieillissement en foudre mais notre nouvel ami ne l’utilise pas uniquement, ni même seulement le fût de chêne neuf, non, il développe cette merveille en utilisant le fût de chêne pour 30% de sa production l’autre partie en foudre et c’est peut être ça « l’équilibre ». Un peu de boisé, mais sans trop, beaucoup d’épices venues des cépages Syrah, Mourvèdre, mais la encore sans trop, et pour finir un peu de Grenache, qui aide à gagner en longueur et favorise le vieillissement.
Puis, fin du fin, certains cépages en baies entières pendant la fermentation alcoolique, d’autres au contraire foulés. Au fond, une vinification très complexe et sophistiquée ce qui parait évident au vue des saveurs contenues dans ce flacon ou l’on remarque immédiatement que c’est tout sauf de l’improvisation.
Le nez tout d’abord révèle des saveurs de pruneaux, figues ou de grand Cognac avec quelques fruits noirs. En bouche le Cognac se change en vieille prune, transformation logique du nez de pruneau.
En finale un peu d’épices, de réglisse et une longueur à couper le souffle. Un vin merveilleux, une très très grande émotion.
Pour résumer, nous avons un vin souple et puissant mêlé d’arômes complexes qui donnent à la dégustation une dimension nouvelle et qui aide notre palais à se perfectionner. Nous pensons sincèrement qu’à l’aveugle il peux bluffer plus d’un grand dégustateur. Nous voudrions vraiment féliciter cette belle maison qui nous « offre » ici un vin merveilleux.

Fermer le menu