L’appellation Gigondas accède aux vins blancs !

Partager sur facebook
Partager sur twitter

A partir du millésime 2023, nous aurons le plaisir de vous présenter un Gigondas blanc. En effet, le comité de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO) a accepté la demande d’extension de l’AOC Gigondas aux vins blancs. C’est une belle victoire pour les vignerons de l’appellation qui voient un travail de longue haleine récompensé. 11 années de travail mené par un groupe vignerons, dont Pierre Amadieu, pour réaliser des expérimentations et monter un dossier pour porter le projet auprès de l’INAO.

Cette demande avait déjà été faite en 1971, à l’époque de l’accession de Gigondas au statut de Cru de la Vallée du Rhône. Malheureusement, les vins blancs de Gigondas avaient été écartés à cause des rivalités avec les vins de Châteauneuf-du-Pape. Beaucoup de vignes, alors plantées en cépages blancs, ont par la suite été arrachées pour basculer en cépages rouges.

 

Gigondas blanc
Clairette Gigondas blanc

Dans notre vignoble de Romane Machotte, nous avons conservé les vignes de Clairette blanche plantées dans les années 1950 par notre grand-père. La qualité des vins produits ne laissait aucun doute sur la grandeur de ce terroir d’altitude pour les vins blancs. Avec ses arômes de fruits à chair blanche et de fleurs blanches, il surprend par sa finesse et sa fraîcheur. Même si ce n’est « qu’un » Côtes-du-Rhône, nous avons toujours à cœur de promouvoir notre cuvée de Domaine Grand Romane blanc comme étant issue de nos terroirs de Gigondas. Il s’agit donc d’une belle reconnaissance du travail fourni.

Aujourd’hui, 16 hectares sont plantés avec des cépages blancs sur l’appellation, dont 6 hectares dans notre vignoble de Romane Machotte, majoritairement en Clairette blanche.Il s’agit d’ailleurs du cépage principal prévu dans le futur cahier des charges. En effet, elle est particulièrement bien adaptée au terroir de notre région car elle en est originaire. Elle peut être vinifiée seule ou en assemblage (minimum 70%) avec d’autres cépages traditionnels de la Vallée du Rhône, et déjà présents à Gigondas : Bourboulenc, Clairette rose, Grenache blanc et gris, Marsanne blanc, Piquepoul blanc ou encore Roussanne. Le Viognier et l’Ugni blanc peuvent également entrer dans l’assemblage comme cépages accessoires à hauteur de 5% de l’encépagement maximum.

 

En outre, il existe une réelle dynamique pour développer l’appellation Gigondas blanc. Les surfaces en cépages blancs devraient augmenter dans les prochaines années. Nous avons d’ailleurs nous-même planté l’année dernière, une nouvelle parcelle d’1 hectare proche du village, en Clairette blanche l’année dernière.

Cela laisse présager un beau futur pour le Gigondas blanc !

La presse parle du "futur" Gigondas blanc

Le travail sur les blancs contribuera peut-être à faire naître l’appellation Gigondas blanc.

Guide Bettane & Desseauve 2016

CDR DOMAINE GRAND ROMANE BLANC 2011      16/20
La clairette s’illustre avec une diversité rare : nougat et herbe sèche. Salinité comme noble amertume en font un blanc de premier ordre ! La table lui fait les yeux doux.

CDR DOMAINE GRAND ROMANE BLANC 2014      14/20

Note de cédrat confit, corps svelte, allonge minérale et tonique. Longueur saline.

CDR DOMAINE GRAND ROMANE BLANC 2010      14.5/20

Fumé par son élevage puis iodé, un vin de gastronomie et parfait exemple de la grandeur du terroir à blancs de Gigondas.